Categories
Uncategorized

Rencontre Prostituées Rabat

rencontre prostituées rabat

rencontre prostituées rabat Récemment, deux membres sur trois d’une société African Safari ont été arrêtés pour avoir rencontré des prostituées. Rabat, la capitale de Madagascar est souvent qualifiée de «Paris de l’est» en raison de sa réputation de bordel et de quartier chaud. Selon le commissariat de Rabat, deux des suspects avaient prévu de visiter le fameux quartier rouge de la ville où travaillent jusqu’à quatre prostituées. Les deux suspects auraient été arrêtés par les gardes à l’extérieur du poste de police et auraient ensuite été identifiés comme ayant acheté des préservatifs et d’autres contraceptifs qu’ils avaient l’intention d’utiliser lors de leur visite dans le quartier chaud.

Les deux hommes ont été arrêtés et accusés d’avoir sollicité une prostituée contrairement à la loi. S’ils sont reconnus coupables, ils seront condamnés à une amende et pourraient également être condamnés à une peine de prison. La police a déclaré qu’elle continuerait à faire des descentes dans les bordels de la ville et qu’elle augmenterait également le niveau de présence policière dans la région pour assurer la sécurité du grand public. la prostitution est illégale dans la plupart des pays et les Nations Unies ont appelé tous les États du monde à appliquer strictement les lois contre cette forme d’échange commercial. Selon les estimations, 15% de la population malgache se livrent actuellement au commerce du sexe et 20% supplémentaires envisageraient de l’essayer.

La police de l’Etat de Rabat enquête également sur les activités présumées de jeunes qui ont également été arrêtés dans le quartier chaud. Les jeunes auraient été filmés alors qu’ils commettaient apparemment certaines des infractions. Ces incidents surviennent à un moment où le pays a du mal à contenir une épidémie de VIH qui fait rage. La police met en garde contre les risques croissants de propagation du sida infantile et d’autres maladies sexuellement transmissibles parmi les jeunes délinquants. Cela a accru le niveau d’activité de la police non seulement dans la ville de Rabat mais dans d’autres villes de Madagascar.